fond-degrader
choisir-auto-ecole

Code ou permis en candidat libre, mise en garde !

Depuis quelques années, il existe des alternatives à l’apprentissage du Code de la route et du permis de conduire à l’auto-école. En effet, il est désormais possible de passer l’ensemble des épreuves du permis de conduire en candidat libre. Codes Rousseau vous expose sa vision des choses.

 

Passer son code en candidat libre, ce qu’il faut savoir

Passer votre examen du Code de la route en candidat libre signifie que vous êtes autonome du début à la fin de votre formation. Facile pour les plus dégourdis d'entre vous, mais moins évident pour beaucoup d'autres.

Avantages  :

  • Vous choisissez quand et comment vous révisez votre code en ligne. Attention cependant : même si de nombreuses applications ou sites - gratuits ou payants - existent, tous ne sont pas à jour suite à la réforme de l'examen de 2016, et encore moins à jour des dernières évolutions réglementaires (par exemple : la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes à double sens non séparées par un terre-plein central ou une glissière). Chez Codes Rousseau, nous nous attachons à mettre à jour nos produits avant la mise en application des nouvelles réglementations pour vous garantir une bonne préparation. 
  • Vous vous inscrivez à l’examen quand vous le souhaitez.

Inconvénients : 

  • Vous gérez seul la partie administrative : la procédure est souvent longue et fastidieuse pour obtenir le fameux numéro NEPH indispensable à l'inscription, alors que la grande majorité des auto-écoles gère automatiquement ces démarches administratives. Reposez-vous sur elles !
  • En cas de doute sur une question ou un thème en particulier, vous ne pourrez pas bénéficier des conseils d'un professionnel de la conduite.
  • Si vous n’êtes pas assez bien préparé, vous échouerez probablement à l'examen, et vous devrez le repasser plusieurs fois. A raison de 30€ par passage, le total peut vite être important ! Sachez que le taux de réussite à l'examen du Code de la route, toutes présentations confondues, est de 66.14 % (source Ministère de l'Intérieur, Bilan des examens du permis de conduire Année 2017). Pas si évident que ça !
  • Sachez également que les personnes qui passent le code en candidat libre, même si elles l'obtiennent, sont en général moins bien formés que celles qui suivent la voie traditionnelle en école de conduite. En effet, suite à la réforme de 2016, des thématiques telles que la connaissance de la signalisation ou des règles de priorité sont moins présentes à l'examen. Pourtant, quand on aborde la conduite, la maîtrise de ces règles est essentielle pour rouler en sécurité ! Les moniteurs doivent donc le plus souvent reprendre pendant les leçons de conduite les explications habituellement données lors des cours théoriques ou des stages Code, ce qui prolonge d'autant la formation pratique...Pas sûr qu'économiquement, passer con code en candidat libre soit si intéressant rapporté à ce que vous coûtera votre formation globale ! 

La solution Codes Rousseau : 

Vous voulez réviser votre code en ligne dès maintenant, sur un site de confiance, tout en bénéficiant des conseils de vraies écoles de conduite ? Ça tombe bien ! Codes Rousseau vous propose d'acheter via sa nouvelle plateforme un abonnement à Pass Rousseau, le site de référence pour se former à l'examen du Code de la route. Suite à cet achat, l'auto-école de votre choix vous accompagnera tout au long de votre apprentissage théorique, et si vous le souhaitez, pourra également vous former à la conduite.

Avec Codes Rousseau et son réseau d'auto-écoles partenaires, vous révisez où et quand vous voulez, sur un site élaboré par des professionnels de la conduite, sans pour autant être livré à vous-même !

JE FAIS UN TEST GRATUIT    JE M’INSCRIS AU CODE EN LIGNE

 

Comment obtenir votre numéro NEPH ?

Si vous voulez malgré tout passer le code en candidat libre, vous devez vous rendre sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) pour obtenir votre NEPH.

Il s’agit de votre numéro de candidat, qui est unique et indispensable pour la suite de votre formation. Pensez à anticiper votre demande car le délai de réception, variable selon les Préfectures, est de plus ou moins trois semaines.

Une fois sur le site de l’ANTS, créez votre compte et remplissez le formulaire de demande. 

1. Préparation des documents :

Il vous sera demandé plusieurs documents pour votre inscription :

  • Une photocopie de votre pièce d’identité 
  • Le code de votre photo-signature (Une photo que l’on obtient chez un photographe ou dans photomaton agréé ANTS. Vous obtiendrez alors un numéro à conserver pour remplir ce formulaire.) 
  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois 
  • Votre attestation de recensement ou votre certificat de participation à la JDC (Journée Défense et Citoyenneté) 
  • Une photocopie de votre ASSR2 ou ASR

2. Demande de numéro NEPH :

Rendez-vous sur le site de l’ANTS dans la rubrique « Mon compte » , et créez-vous un compte. Une fois votre compte créé, allez sur « Mon Espace », rubrique « Permis de Conduire ». Cliquez sur « Demander un permis de conduire », et armez-vous de patience !

Vous recevrez votre numéro NEPH par mail si vous avez bien respecté toutes les étapes. Une fois le numéro reçu, vous pourrez vous inscrire à l’examen du Code de la route. Ce dernier se passe désormais dans des centres privés tels que La Poste. Pour en savoir plus sur l'inscription, consultez notre page dédiée au Code de la route.  

 

Passer l’épreuve pratique du permis en candidat libre, ce qu’il faut savoir

Pour commencer votre formation au permis de conduire en candidat libre, vous devez impérativement avoir obtenu votre Code de la route. Après l’obtention de ce dernier, vous avez 5 ans pour vous présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire.

L'apprentissage de la conduite

Avant de vous présenter à l'examen, vous devrez avoir cumulé au moins 20 heures de conduite. Pour cela, 2 solutions :

  1. Vous former avec un professionnel de l'enseignement de la conduite dans une auto-école. C'est évidemment la solution la plus simple et la plus appropriée pour faire de vous un conducteur responsable ! Pour choisir l'auto-école la plus adaptée à vos besoins, n'hésitez pas à consulter notre plateforme. Les auto-écoles y sont notées par leurs élèves !
  2. Vous pouvez apprendre à conduire avec la personne de votre choix. Elle doit avoir son permis B depuis au moins 5 ans sans interruption ou une autorisation d'enseigner la conduite et la sécurité routière en cours de validité, et ne percevoir aucune rémunération. Dans le cas contraire, cela serait considéré comme du travail dissimulé.

Si vous faites ce choix, vous devrez également vous procurer une voiture équipée d'un panneau portant la mention "apprentissage" et munie de double commande, faisant l'objet d'un contrat d'assurance. Il vous faudra également deux documents obligatoires : un livret d’apprentissage et un formulaire de demande de permis de conduire.

Vous voulez en savoir plus ? Consultez l'arrêté du 16 juillet 2013 relatif à l'apprentissage de la conduite des véhicules à moteur de la catégorie B du permis de conduire à titre non onéreux.

Le dossier d'inscription

Comme pour l’examen du Code de la route, c’est le site de l’ANTS qui gère les inscriptions à l’épreuve pratique du permis de conduire. Attention, les délais annoncés par les Préfectures avant l'obtention d'une date d'examen sont souvent extrêmement longs quand vous vous inscrivez à l'examen de la conduite en candidat libre. Ce n'est pas le cas si vous vous inscrivez via une école de conduite traditionnelle. Qui dit "délais plus longs" dit bien souvent "nécessité de prendre des leçons de conduite supplémentaires". Pensez-y au moment de calculer le budget nécessaire à l'obtention de votre permis.

Si vous avez déjà créé votre compte, connectez-vous et rendez-vous sur la rubrique « Permis de Conduire », « Demander un permis de conduire ». Sinon, créez-vous un compte en reprenant les étapes décrites en haut de page.

Votre dossier doit comporter :

  • Le formulaire d’inscription (cerfa 02), que vous pouvez télécharger depuis le site Service Public
  • Votre pièce d’identité 
  • Deux photos d’identité portant votre nom et adresse au dos 
  • Deux enveloppes timbrées avec votre nom et votre adresse 
  • Votre ASSR2 ou ASR 
  • Votre livret d’apprentissage 
  • Pour les personnes ayant entre 16 et 25 ans, la photocopie de votre certificat de participation à la journée défense et citoyenneté, ou votre attestation d’exemption.

Après votre inscription, vous recevrez une convocation pour passer l’examen du permis de conduire. Le Jour J, il faudra impérativement vous présenter avec :

  • Une personne ayant son permis de conduire depuis plus de 5 ans 
  • Une voiture à double commande 
  • Votre convocation à l’examen 
  • Votre pièce d’identité 
  • Votre Cerfa numérique 
  • Votre livret d’apprentissage

Taux de réussite à l'examen pratique du permis de conduire pour les candidats libres

Les seules statistiques officielles sont celles du Ministère de l'Intérieur et datent de 2017. Dans le Bilan des examens du permis de conduire, il est écrit qu'au total, 10 013 candidats libres ont été examinés en pratique en 2017 contre 4 023 en 2016, ce qui représente une augmentation de 149 % par rapport à 2016.

Si le nombre de candidats libres augmente, il reste cependant marginal. En avril 2018, ils représenteraient 1,5% des candidats.

Le taux de réussite pour ces candidats est de 42.09 %, en baisse par rapport à 2016 (49.05 %). Il est inférieur au taux de réussite via une école de conduite : 15.1 points de moins que le taux de réussite global (57.23 %) et 32.2 points de moins que le taux de réussite en AAC (74.24 %). Pour avril 2018, le taux de réussite serait de 42% pour les candidats libres contre 57% au niveau national, toutes présentations confondues.

Alors méfiez-vous des taux de réussite avancés par les auto-écoles en ligne...La réalité est souvent bien différente!

Pour aller plus loin
TOP