fond-degrader
Illu conseils série code

Voyants verts et bleus de la voiture : les voyants de feux #04

Publié le 02/09/2022

  Sur le tableau de bord de votre voiture, vous trouverez bon nombre de voyants. Certains s’allument en rouge et signalent une panne, d’autres en orange pour signaler un dysfonctionnement. Les voyants verts ou bleus signalent le plus souvent la mise en route d’un équipement de votre voiture : c’est notamment le cas des feux. Bien que les feux soient maintenant allumés de manière automatique sur les voitures récentes, il est important de connaître la signification des voyants que vous pourrez voir apparaître sous vos yeux. En maîtrisant les signaux verts et bleus du tableau de bord, vous saurez voir et être vu en toutes circonstances !

 

Voyants verts en voiture : les voyants de phares du véhicule

Les phares de votre voiture sont signalés par l’affichage d’un voyant bleu ou vert sur votre tableau de bord. Il existe de nombreuses positions pour vos feux de circulation et différents feux à connaître, ainsi que les voyants qui y sont associés.

 

planche-voyants-verts-bleu
Voyants verts et bleus correspondant aux feux

 

Voyant des clignotants

Les voyants qui indiquent que vos clignotants sont en marche sont représentés par deux flèches. Chaque flèche vous permet de savoir quel clignotant est actionné : le droit, le gauche ou les 2 (pour les feux de détresse) et ainsi de vérifier quelles indications vous donnez aux conducteurs autour de vous. Généralement, l’activation du voyant en vert s’accompagne du bruit caractéristique des clignotants. Le bruit et le signal lumineux s’éteignent lorsque la commande du clignotant retrouve sa position initiale sur le volant.

Voyant des feux de position

Le voyant des feux de position représente deux phares dirigés dans des directions opposées ou la forme d’une ampoule (en fonction de votre véhicule). Il est allumé en vert. Ces feux sont utilisés lorsque vous avez besoin de signaler votre présence mais que la visibilité est suffisante pour ne pas avoir besoin des feux de croisement. Ils ne permettent pas de voir mieux, mais seulement d'assurer votre sécurité en indiquant le positionnement de votre véhicule stationné sur une chaussée non éclairée par exemple, ou bien lorsque vous circulez en agglomération bien éclairée.

JE FAIS UN TEST GRATUIT    JE M’INSCRIS AU CODE EN LIGNE

Voyant des feux de croisement

Les feux de croisement sont utilisés lorsque la luminosité baisse et que les feux de position ne suffisent plus à signaler votre présence sur la route, ou bien lorsque vous croisez un autre véhicule de nuit. Ils sont aussi utilisés pour ne pas éblouir les voitures qui roulent devant vous dans la pénombre. Les feux de croisement sont représentés par un voyant vert qui affiche un phare doté de rayons de lumière dirigés vers le bas.

Voyant des feux de brouillard avant

Le voyant des feux de brouillard avant, de couleur verte, est représenté par un phare, rayons lumineux dirigés vers le bas et rayés par une vague verticale. Ils servent à signaler la présence de votre voiture sur la route lorsque la luminosité est mauvaise à cause du brouillard ou du mauvais temps. Ils sont également utiles pour vous puisqu’ils permettent de mieux voir par ce type d’atmosphère, dans laquelle les feux de route classiques peuvent être aveuglants.

 

Voyant bleu en voiture : les feux de route

Les feux de route sont matérialisés par un voyant bleu qui représente un phare de voiture..

Quand utiliser les feux de route ?

Les feux de route doivent être utilisés lorsque vous roulez sur une route de nuit. Les feux de route étant très éblouissants pour les autres automobilistes, il faut veiller à ne les utiliser que lorsque vous êtes seul sur la voie. Attention : on pense souvent qu’ils sont à éteindre seulement lorsque l’on croise une autre voiture de nuit en sens inverse. C’est faux : si vous suivez une voiture qui circule devant vous de nuit, il faudra également repasser en feux de croisement pour ne pas gêner le conducteur qui vous devance. Il est important d’être vigilant à cela pour éviter de causer un accident : les conducteurs éblouis à l’arrière bénéficient d’une moins bonne visibilité à l’avant de leur voiture.

Existe-t-il d'autres voyants bleus ?

Sauf exception, qui peut dépendre du modèle de votre voiture, les feux de route sont les seuls équipements à être signalés par un voyant s’allumant en bleu. Si votre véhicule affiche un signal bleu que vous ne reconnaissez pas, nous vous conseillons de vous référer au manuel qui est fourni lors de l’achat de la voiture. Dans tous les cas, pas de panique : les voyants bleus ne signalent jamais une panne ou un dysfonctionnement.

 

Voyant rouge des feux de détresse

Les feux de détresse sont caractérisés par le bruit des clignotants, l’affichage de leur voyant (les deux flèches vertes) mais aussi par l’affichage clignotant d’un voyant spécifique, représenté par un triangle sur un bouton rouge. À l’instar de l’avertisseur sonore, ce voyant fait partie des commandes du tableau de bord les plus accessibles. Les feux de détresse servent à signaler un danger ou une difficulté (ralentissement brutal, panne, accident de la route).

 

 

Pour aller plus loin

Cette fois, c'est bon. Vous êtes prêt pour le code et le permis B !? Parcourez d’autres articles sur les voyants ci-après et vérifiez que vous avez assimilé ces connaissances en effectuant quelques séries de code sur Pass Rousseau. Autre info capitale que vous allez adorer : le code, c’est réussi ou remboursé si vous choisissez une école de conduite du Club Rousseau !

  • Voyant moteur sur une voiture : quels sont les causes et les risques ?
  • Voyant triangle orange avec un point d’exclamation : signification

 

TOP