bandeau-permis-bateau-fond

Ma priorité,
le permis bateau

Depuis le temps que j'en parle, je passe le cap d'ici l'été ! Comme ça, à nous les Caraïbes en amoureux.

Le permis bateau

Choisissez la situation correspondant à votre projet !

Catégories de bateaux 

 

cotier

Si vous voulez faire une escapade à bord d’un navire de plaisance à moteur dont la puissance motrice est supérieure à 4.5 kW (6 chevaux), alors vous devez obligatoirement obtenir le permis bateau ou permis plaisance. 

L’option côtière vous permettra de naviguer en mer jusqu’à 6 milles nautiques d’un abri, soit un peu plus de 11 kilomètres. Au-delà, vous devrez être muni de l’option hauturière

Avec l’option côtière : 

  • Vous pourrez naviguer de jour et de nuit 

  • Sans être limité en puissance et en jauge pour votre bateau 

  • Conduire un jet ski ou un scooter des mers de plus de 6 CV (de jour uniquement) 

  • Piloter sur les lacs et les plans d’eau intérieurs fermés

  • Utiliser la VHF dans les eaux territoriales françaises 

Vous êtes dispensé du permis bateau si vous naviguez sur un navire de plaisance à voile, même équipé d’un moteur auxiliaire ou si votre bateau est muni d’un moteur d’une puissance inférieure ou égale à 6 CV. 

Prudence : naviguer sans permis est passible d’une amende de 1500€ ! On ne peut confier librement la barre d’un bateau à une personne non titulaire d’un permis mer que dans le cas de la conduite accompagnée. 

Les conditions d’accès au permis bateau option côtière

  • 16 ans minimum   

  • Suivre 5h00 de formation théorique minimum 

  • Suivre 3h30 de formation pratique minimum 

La formation au permis bateau option côtière

 

L’apprentissage dans une bateau-école 

Pour préparer votre permis bateau option côtière, rien ne vaut une bonne bateau-école ! Des professionnels de l’enseignement de la navigation diplômés et qualifiés vous y apporteront les connaissances essentielles et vous aideront dans toutes les démarches (préparation du dossier, formation, inscription aux examens, etc). 

Partenaire des auto-écoles depuis plus de 80 ans, Codes Rousseau a mis au point un outil dédié aux candidats qui répertorie les meilleures écoles de conduite par ville. Allez-y : vous pourrez filtrer celles qui proposent également la formation au permis bateau !  

 

La formation théorique préalable au passage du permis bateau option côtière 

L’épreuve théorique ou épreuve du code pour le permis bateau option côtière consiste en une interrogation sur différents thèmes et règles de navigation en mer. 

La formation théorique est de minimum 5 heures, peut être collective et doit se faire en présence d’un formateur

Ce dernier vous fournira des supports d’apprentissage adaptés au programme et vous vous entraînerez à répondre à des questionnaires à choix multiples, comme à l’examen. 

 Le programme de formation de l’option côtière est le suivant : 

  • Le balisage des côtes, des plages et les pictogrammes  

  • L’initiation au système de balisage région B 

  • Les règles de barre et de route 

  • Les signaux 

  • Les feux et marques des navires 

  • Les règles de navigation et de sécurité entre navires de plaisance et entre navires de plaisance et navires professionnels 

  • Les notions d’autonomie en matière de carburant 

  • La protection de l’environnement, faune et flore 

  • La météorologie 

  • L’initiation à la lecture de la carte marine 

  • Les règles d’utilisation des écluses gardées ou automatiques  

  • Droit d’utilisation de la VHF 

Place à la formation pratique du permis bateau !

Vous pouvez commencer la formation pratique avant l'examen théorique mais la validation ne peut intervenir avant la réussite de ce dernier. Durant votre formation, le livret du candidat Permis Plaisance vous permettra de jauger votre progression. 

La formation dure au minimum 3h30 (1h30 qui peut être collective et 2h de conduite effective par candidat) et le nombre d’élèves embarqués ne peut dépasser quatre. 

La formation pratique consiste à suivre un programme axé sur cinq thèmes : 

  • La sécurité du plaisancier : assurer la sécurité individuelle et collective de l’équipage, concevoir l’importance d’une formation à l’utilisation des moyens de communication embarqués  

  • Les incontournables du plaisancier : décider de l’opportunité d’une sortie en fonction d’un bulletin météorologique, respecter le balisage et identifier les obstacles sur une zone de navigation 

  • Les responsabilités du plaisancier : être responsable de l’équipage et du bateau, utiliser à bon escient les moyens de détresse, respecter le milieu naturel 

  • La conduite du bateau : maîtriser la mise en route du moteur, la trajectoire et la vitesse du navire, l’arrêt de la propulsion, la marche arrière et l’utilisation des alignements 

  • Les manœuvres du bateau : accoster et appareiller d’un quai, prendre un coffre, mouiller et récupérer une personne tombée à l’eau 

Si vous êtes déjà titulaire du permis eaux intérieures, vous êtes dispensé de la formation pratique pour le permis côtier. Vous ne devez passer que l’épreuve théorique. 

Bandeau guide

Vous cherchez le chemin de la réussite au permis de conduire ?
Suivez le guide.

J'y vais !

L’examen du permis bateau option côtière

 

L’examen théorique

Lors de l’examen théorique ou code, vous serez interrogé sur 30 questions à choix multiples dont 5 questions sur la VHF et 1 question sur l’environnement.

Il y a 1 à 2 bonnes réponses par question, et le temps de réponse par question est de 20 secondes.

Pour être admis, vous devrez donner au minimum 25 bonnes réponses (5 erreurs sont admises).

Une fois obtenue, l'épreuve théorique est valable 18 mois.

 

L’examen pratique

permisBateauA la fin de la formation pratique, il n’y a pas d’examen à passer !

Lorsque l’ensemble des compétences pratiques à acquérir sont validées par votre formateur, la formation est réputée effectuée et votre bateau-école vous délivre un certificat de réussite à la formation.

Attention, votre permis peut vous être retiré temporairement ou définitivement en cas :

  • De non observation de la réglementation (par exemple : vitesse excessive dans la bande des 300 mètres du bord du rivage)
  • D’imprudence grave
  • De conduite en état d’ébriété ou de consommation de stupéfiants
TOP