fond-degrader
choisir-auto-ecole

7 avantages à apprendre à conduire sur un simulateur

Si vous êtes du genre anxieux, le simulateur de conduite pourrait bien devenir votre BFF (Best Friend Forever soit « Meilleur ami pour toujours » pour les anciens ;)) dans l’aventure du permis voiture ! Les mesures prises par le gouvernement (cf arrêté du 16 juillet 2019) ont fait décoller les ventes de simulateur et de plus en plus d’auto-écoles ont intégré cet outil pédagogique dans leurs méthodes de formation au permis de conduire. Qu’est-ce qu’un simulateur de conduite ? Quels sont les principaux avantages du simulateur ? Combien d’heures peut-on passer sur cette machine ? Codes Rousseau vous donne les clés pour accélérer votre apprentissage !


Qu’est qu’un simulateur de conduite ?

Comment ça marche ?

Dans cet article, nous allons prendre comme exemple le simulateur OSCAR, le simulateur de conduite automobile Rousseau. Rassurez-vous, d’une marque à l’autre, les fonctionnalités de base restent les mêmes.

Un simulateur de conduite est équipé d’un siège ergonomique (sport sur certaines versions) dont les réglages sont identiques à un véhicule auto-école standard. Pour plus de réalisme, le siège restitue les vibrations du moteur ainsi que les aspérités de la route.

Pour un ressenti au plus proche d’une mise en situation, le volant reproduit le retour de force.

Le simulateur OSCAR est équipé d’une boîte manuelle 6 vitesses (certaines auto-écoles proposent un module d’apprentissage sur boîte auto) ainsi que d’un pédalier sensitif. Ces accessoires procurent des sensations semblables à celles d’une voiture classique.

La présence de 3 écrans HD assure un large champ de vision. Le réalisme de cet environnement permet de mieux appréhender la circulation transversale.

Pour éviter d’être perturbé par les bruits extérieurs, le simulateur s’utilise avec un casque. Cet accessoire garantit une expérience optimale en immersion totale.

Avez-vous vérifié votre angle mort ? Attention, vous êtes filmé :) ! Une webcam placée en haut de l’écran principal d’OSCAR contrôle chacun de vos mouvements de tête.

 

Quels sont les principaux avantages à apprendre à conduire sur simulateur ?
 

  1. Utiliser un simulateur de conduite amoindrit considérablement le stress et permet de se concentrer plus facilement sur la technique (embrayer ou débrayer, passer puis changer de vitesse, etc.) qui peut paraître complexe lorsque l’on n’a jamais touché un volant ! ;
  2. Apprendre à conduire sur simulateur constitue un excellent moyen d’optimiser ses leçons puisque le véhicule n’est pas soumis aux conditions extérieures (embouteillages, mauvaise météo, obscurité, etc.) ;
  3. Prendre des leçons sur cet outil pédagogique garantit votre sécurité et celles des usagers à 100 % puisqu’il s’agit d’une mise en situation ;
  4. Apprendre à conduire sur simulateur réduit l’appréhension du réel, vous serez donc moins flippé lorsque le moment de monter dans un véhicule auto-école sera venu ;
  5. En favorisant l’acquisition progressive des bons gestes, le simulateur vous aide à devenir plus rapidement autonome. Et qui dit moins d’heures de conduite dit permis moins cher ! Vous nous suivez :) !?
    La conduite sur simulateur propose des situations inédites impossibles à créer en circulation comme un feu qui passe à l’orange, un piéton qui traverse, etc. 
  6. Enfin, un simulateur ne vous fera jamais sentir que vous n’êtes pas très doué en vociférant « Mais qu’est-ce que tu fais !? Débraye !!! Tu vois bien que tu vas caler !!! » ;) 


Combien d’heures peut-on passer sur simulateur de conduite ?

Depuis l’arrêté du 16 juillet 2019, le temps de conduite sur simulateur a augmenté. Aujourd’hui, il peut représenter jusqu’à 50 % du volume horaire minimum dans la formation à la conduite.

  • Concrètement, dans le cadre d’un parcours traditionnel sur boîte manuelle, le temps dédié à l’apprentissage de la conduite sur simulateur peut aller jusqu’à 10 heures (sur les 20 heures minimum).
  • Si vous avez choisi de passer votre permis sur boîte automatique, le volume horaire maximum sur simulateur correspond à 6 heures (sur les 13 heures obligatoires).
     

Quels objectifs pédagogiques peut-on atteindre grâce au simulateur ?

 

  1. ​Pour rappel, l’évaluation de départ constitue un passage obligatoire. Le simulateur permet d’estimer vos capacités de façon objective et en toute sécurité !
  2. Le simulateur répond à un deuxième objectif de choix : celui d’apprendre les bases de la conduite ! Grâce à cet outil, identifier les commandes, démarrer et s’arrêter, manipuler le volant devient rapidement un jeu d’enfant.
  3. Avec le simulateur de conduite, vous franchissez plus facilement des caps déterminants tels qu’apprendre à circuler en agglomération, identifier les priorités, franchir des giratoires, prendre en compte les autres usagers et dépasser.

 

Pour aller plus loin
TOP