fond-degrader
Conseils moto

Comment parler le motard ? Apprenez les codes universels !

La moto reste une activité conviviale et il n’est pas rare de croiser des groupes de motards en virée sur les routes de campagne ou le long des côtes dès que le printemps pointe le bout de son nez. Mais comment font les motards pour parler entre eux !? En tant que motard débutant, vous vous êtes certainement déjà posé la question. Alors, bien sûr les kits de communication pour parler entre motards existent mais tous les conducteurs de deux-roues ne sont pas branchés tech. Comme Codes Rousseau a aussi l’esprit motard - et qu’on n’a pas envie que votre première balade ne se transforme en gros coup de flip -, on a regroupé les codes universels pour vous apprendre à communiquer efficacement à deux-roues. Et ça, c’est rien que pour vous ;) !

 

Quand un motard lève sa main gauche ou fait un signe de tête


Pour se dire bonjour sur les routes, les motards se font un signe de la main gauche. À vitesse modérée en ville, le conducteur de deux-roues salue en levant la main en l’air tandis qu’à vive allure, il garde sa main vers le bas ou le côté.

Main à plat, index et majeur joints ou en forme de V… Le signe diffère selon les pays. Dans certaines situations, le pied gauche peut se substituer à la main pour dire bonjour.

 

Parler le motard : le conducteur de deux-roues sort son pied droit

 

zero-de-conduite

Anecdote issue de #zerodeconduite / publication hebdomadaire sur Instagram Codes Rousseau

 

Rassurez-vous, un motard qui sort son pied droit n’en a pas après vous ou votre nouveau bolide hein… Il agit en ami et vous dit simplement « merci ! ». En effet, parmi les signes universels utilisés par les motards, sortir le pied droit reste un code fréquent pour remercier un automobiliste (ou un autre conducteur de deux-roues) d’avoir facilité son dépassement en vous décalant. En agglomération, ce signe peut être remplacé par un hochement de tête.


Un motard fait des appels de phare ou positionne son pied tout près du sol


Si vous êtes motard débutant, vous ne serez pas déboussolé puisque c’est le même principe qu’en voiture ! Les appels de phare à moto ont pour objectif de signaler un danger imminent aux autres usagers de la route.

Il existe une variante des appels de phare pour indiquer un danger chez les motards : placer le pied (droit ou gauche en fonction de l’endroit susceptible de causer une chute) tout près de la route. En général, ce signe permet à un conducteur de deux-roues d’en alerter un autre de la présence de gravillons, d’un nid-de-poule ou encore d’un objet sur la voie.

 

codes-universels-motards


Parler le motard : le conducteur de deux-roues ouvre et referme la main

Là encore pas de méprise… Ce signe ne signifie pas que vous avez tapé dans l’œil du grand barbu tatoué que vous venez de croiser. Respirez ;) ! Dans le langage universel des motards, ouvrir et fermer la paume de la main (ou le poing), rapidement et de façon successive, indique à un autre usager qu’il doit allumer ses phares.

 

Lorsqu'un motard met son clignotant et désigne un panneau

On ne va pas s’étendre sur ce code universel qui reste assez basique à comprendre. C’est le moment de faire un break ! Une pause, un stop, une halte, un arrêt quoi.

 

Quand un motard indique son réservoir avec le pouce tourné vers le bas

Là encore, on compte sur votre bon sens. Ce signe annonce qu’il est temps de passer à la pompe !
Vous savez quoi ? Ça y est, vous parlez le motard ;) !

 

Pour aller plus loin

5 formations au
PERMIS à GAGNER
sur Messenger

Je participe !
TOP