fond-degrader
Illu conseils série code

Repasser le Code de la route : dans quels cas doit-on repasser le code ?

Publié le 02/11/2022

Il faut souvent plusieurs tentatives pour obtenir les 35 bonnes réponses attendues aux questions de l’Épreuve Théorique Générale commune (ETG). D’autres raisons peuvent également obliger à représenter l’examen du code, même en l’ayant déjà réussi une première fois. La bonne nouvelle, c’est qu’aucun délai n’est imposé entre 2 épreuves. En cas d’échec, il est donc possible de repasser le Code de la route très rapidement après avoir obtenu ses résultats. Quand est-on obligé de repasser par la case “épreuve théorique” ?



Les 4 raisons de repasser le Code de la route


Échec à l’examen du Code de la route

Tout le monde a le droit à l’erreur et personne n’est à l’abri d’une inscription trop hâtive, d’un manque de préparation ou d’entraînement, du stress ou d’une mauvaise manipulation pendant l’examen… D'après les chiffres de la Sécurité Routière, le taux de réussite à l’épreuve théorique commune était de 50,2 % en 2020, un chiffre qui témoigne du niveau de difficulté de l’exercice et de la nécessité de bien s’y préparer ! Ne pas décrocher le Code de la route au premier essai est assez courant et c’est loin d’être une fatalité. Dans ce cas, il faut repasser le Code de la route… et envisager cette occasion comme une nouvelle chance de réussir !

JE FAIS UN TEST GRATUIT    JE M’INSCRIS AU CODE EN LIGNE
 

5 échecs à l’examen pratique du permis de conduire

Pour un candidat au permis de conduire, échouer 5 fois à l’épreuve pratique correspond malheureusement à l’annulation de l’épreuve théorique. Dans ce cas, il faut faire preuve de persévérance et repasser le Code de la route, sans oublier que cet examen est toujours moins stressant et plus facile à appréhender lorsqu’on dispose déjà d'une expérience réussie !


Durée de validité dépassée

Une fois l’épreuve théorique (ETG) validée, vous disposez de plusieurs années pour vous présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire. Bien qu’il ait été prolongé de 3 ans à 5 ans en 2014, ce délai de validité est limité dans le temps. Au-delà de 5 ans, vous avez l’obligation de repasser le Code de la route en vue d’obtenir un permis de conduire, ce qui peut arriver dans 2 cas :

  1. Ne pas avoir réussi à valider l’épreuve pratique du permis de conduire dans le délai imparti.
  2. Envisager de passer une nouvelle catégorie de permis plus de 5 ans après avoir obtenu le code.

À noter : l’obtention du code est valable pendant 5 ans pour toutes les catégories de permis, sauf le permis moto (catégorie A1 et A2) qui a sa propre épreuve théorique (ETM).


Retrait du permis de conduire (annulation ou invalidation)

Le Code fait partie intégrante du permis de conduire, il n’est donc jamais définitivement acquis. En effet, le permis de conduire peut faire l’objet d’une invalidation pour défaut de points si le solde tombe à zéro. Les infractions les plus graves peuvent aussi entraîner son annulation pure et simple. 

Dans ces deux cas, il faut obligatoirement repasser le Code de la route pour retrouver le droit de conduire, quelle que soit la durée de l’annulation et l’ancienneté du permis.

 


Repasser le Code de la route : les clés de la réussite

Bien comprendre les raisons d’un échec à l’épreuve théorique permet de rebondir et d’aborder les choses différemment à l’occasion d’une nouvelle tentative.
 


Vidéo repasser le code : mise en situation examen

 

Que vous ayez décidé de repasser le Code de la route en candidat libre ou via une auto-école, il est important de consacrer du temps à la préparation de l’examen et à l’entraînement. Le travail déjà fourni ne demande qu’à porter ses fruits. Vos connaissances restent sans doute à compléter dans certains domaines, mais elles constituent une excellente base pour établir un programme de révisions personnalisé et adapté à vos lacunes, thématique par thématique.

Au-delà de vos connaissances théoriques, ne négligez pas les compétences que l’on acquiert par la pratique. N’hésitez pas à vous appuyer sur votre apprentissage de la conduite : il n’y a pas de meilleur moment qu’une leçon de conduite pour illustrer et tester votre connaissance du Code de la route… Les expériences « in situ » sont vos meilleures alliées pour réviser et entrer dans le vif du sujet !

Bon à savoir : En plus de bénéficier d’un entraînement de qualité, préparer le Code avec le Club Rousseau offre un autre avantage qui ne se refuse pas… Si vous échouez à l’examen une première fois malgré votre préparation, vous pouvez repasser le Code de la route sans frais supplémentaires. Avec la Garantie Réussite Pass Rousseau, vos frais d’inscription à une deuxième session vous sont remboursés : de quoi vous remettre le pied à l’étrier !

 

 

 

Pour aller plus loin

Vous souhaitez revoir les règles du Code de la route de façon exhaustive pour être certain d'assurer à l'examen !? Consultez les propositions ci-dessous et, si ce n'est pas déjà fait, munissez-vous de l’incontournable Code Rousseau B disponible en librairie. Le papier, c'est trop old school !? On n'est pas du genre à se vexer. La preuve, on a aussi pensé à vous : avec Pass Rousseau, vous pouvez réviser toutes les règles du Code de la route sans avoir à quitter votre salon !

 

TOP