fond-degrader
Illu conseils série code

Feux clignotants de la voiture : apprendre le Code de la route

Publié le 04/11/2022

Cette petite phrase, tout le monde l’a entendue (ou prononcée) un jour : “Et le clignotant, c’est en option ?!” D’ailleurs, tout le monde connaît la réponse… Les voitures sont équipées de feux clignotants et allumer son clignotant n’est pas une option, mais bien une obligation du Code de la Route ! En indiquant à l’avance la direction d’un véhicule, le clignotant voiture permet aux autres usagers d’anticiper et d’agir en conséquence. En pratique, cette règle élémentaire n'est malheureusement pas assez respectée. Beaucoup de conducteurs se dispensent d’utiliser leur clignotant voiture ! Comment et quand s’en servir ? On vous dit tout sur l’usage des feux clignotants, un réflexe à adopter !



À quoi servent les feux clignotants ?


Partager certaines infos avec les autres usagers, c’est toujours utile. Notamment en ce qui concerne les changements de direction. Pour communiquer efficacement, il y a une solution : utiliser vos feux clignotants au bon moment !

Sur la route, seul le conducteur d’un véhicule sait quelle manœuvre il va effectuer dans les secondes qui suivent : tourner à une intersection, dépasser, se rabattre ou quitter une place de stationnement… Sans signal d’avertissement, ces actions banales peuvent avoir des conséquences et provoquer des accidents. C’est pourquoi, signaler son intention de changer de direction grâce au clignotant de voiture est une obligation légale.

JE FAIS UN TEST GRATUIT    JE M’INSCRIS AU CODE EN LIGNE

Les feux clignotants font partie des équipements d’éclairage obligatoires d’un véhicule. Présents à l’avant et à l’arrière d’une voiture, ils s’accompagnent souvent de répétiteurs fixés sur les côtés. Ces « mini clignotants » supplémentaires sont généralement intégrés aux ailes ou aux rétroviseurs extérieurs pour renforcer la visibilité du signal.

Utiliser le clignotant en voiture, c’est tout simple : il suffit de l’activer à droite ou à gauche, à chaque fois que vous avez l’intention de changer de direction. Comment ? Grâce au commodo, une petite manette située à gauche du volant. Avec l’habitude, le geste devient automatique. D’ici peu, vous enclencherez vos feux clignotants sans même vous en rendre compte !

 


Quand doit-on utiliser les clignotants voiture ?


Toutes les manœuvres qui impliquent un changement de direction doivent être signalées aux autres usagers grâce aux feux clignotants.

Mieux vaut le faire trop tôt que trop tard (mais pas trop tôt non plus pour éviter les confusions !). Enfin, sachez que le simple fait d’allumer votre clignotant ne vous rend pas prioritaire vis-à-vis des autres usagers.
 

Signaler un changement de direction

Faire un trajet sans changer de direction, c’est impossible ! Même sur un court itinéraire, il y a toujours plusieurs occasions d’utiliser les feux clignotants.

Pensez à mettre votre clignotant voiture avant de :

  • Tourner à droite ou à gauche ;
  • Faire une manœuvre de stationnement ;
  • Rejoindre le trafic après un arrêt bref ou un stationnement ;
  • Vous insérer sur une bretelle d’autoroute (ou en sortir).
     

Dépasser un autre véhicule

Avant de vous lancer, vérifiez que le dépassement est possible et autorisé :

  • En observant si les éléments de signalisation autorisent la manoeuvre (marquage au sol, panneaux) ;
  • En effectuant les contrôles visuels indispensables, y compris les angles morts, pour vérifier que vous pouvez doubler sans risque.

Si ces deux conditions sont réunies, vous pouvez activer votre clignotant à gauche, puis commencer à dépasser. Au moment de vous rabattre, pensez à actionner le clignotant, mais cette fois vers la droite.
 

Utiliser les clignotants dans un giratoire

Sur un carrefour à sens giratoire, le véhicule est prioritaire une fois qu’il circule sur l’anneau. Cette priorité ne dispense pas d’utiliser les feux clignotants !

 

Cours de code : comment utiliser les clignotants dans un carrefour giratoire ?

 

Avant de vous engager sur l’anneau, pensez à vous positionner correctement sur la chaussée en utilisant :

  • la voie de droite si vous allez à droite ou tout droit ;
  • la voie la plus proche du centre du rond-point (voie de gauche) si vous comptez tourner à gauche ou faire demi-tour.

N’oubliez pas d’activer votre clignotant selon votre itinéraire et la sortie envisagée :

  • Vous tournez à droite : activez votre clignotant à droite avant de vous engager sur le giratoire. Il doit rester actif jusqu’au franchissement de la sortie.
  • Vous allez tout droit ou en face : attendez d’être au niveau de la sortie qui précède pour allumer votre clignotant à droite.
  • Vous tournez à gauche : allumez votre clignotant gauche. Dès que vous avez atteint la sortie qui précède la vôtre, basculez votre clignotant à droite. 

Important : Quelle que soit la sortie que vous comptez prendre, le clignotant voiture (à droite) doit être utilisé juste avant celle-ci pour avertir les usagers que vous allez quitter le giratoire.



Les dangers en cas de non-utilisation des clignotants


Volontaire ou involontaire, l’oubli de clignotant est accidentogène.

Le risque de percuter d’autres usagers augmente, tout simplement parce qu’ils ne sont pas informés de votre trajectoire. Un changement de direction totalement inattendu peut entraîner un comportement inadéquat et/ou rendre toute manœuvre d’évitement impossible. Dans ce cas, difficile d’éviter l’accident, que ce soit à faible vitesse ou à vive allure sur l’autoroute...

Dans le meilleur des cas, la collision peut être évitée, mais l’« effet de surprise » est toujours déstabilisant (dans tous les cas, gardez votre calme après cette sueur froide !).

En France, beaucoup trop de conducteurs sous-estiment l’utilité des feux clignotants, même si cette mauvaise habitude semble en recul. En citant les chiffres du Baromètre AXA Prévention 2021, la Sécurité Routière indique que le pourcentage d’automobilistes qui avouent ”oublier” leur clignotant est passé de 41 % en 2019 à 34 % en 2020. 7% de moins, c’est déjà bien, mais on attend encore mieux !

 

 

Les sanctions en cas de non-utilisation des clignotants


Ne pas utiliser vos feux clignotants pour signaler un changement de direction est une infraction passible de plusieurs sanctions :

  • Une contravention de deuxième classe d’un montant minimum de 35€ (amende forfaitaire) ;
  • Un retrait de 3 points sur le permis ;
  • Une suspension de permis (jusqu’à 3 ans) en cas de passage au tribunal.

 

 

Pour aller plus loin

Maintenant que vous savez pourquoi il est fondamental de mettre ses clignotants, passons à autre chose ! Et si, grâce aux suggestions d'articles ci-après, vous complétiez vos connaissances du Code de la route en étudiant les radars ou la voiture sans permis ? Quelles que soient vos attentes en matière de révision, vous trouverez forcément votre bonheur parmi nos centaines de conseils pratiques. Une dernière info de choix avant de se quitter : en vous inscrivant dans une auto-école partenaire de Codes Rousseau, le code, c’est réussi ou remboursé !

 

TOP