fond-degrader
gérer-stress

Comment bien répondre aux questions de code ?

Publié le 08/07/2021

Bien répondre aux questions du Code de la route implique de comprendre la logique et de s’entraîner de façon régulière et assidue. Vous enchaînez les séries sans parvenir à abaisser votre nombre de fautes aux questions ou vous voulez optimiser votre apprentissage pour passer le moins de temps possible sur l’examen théorique !? Les consignes de nos équipes vont vous aider à gagner en efficacité. En quelques jours, vous serez prêt pour le passage du code (ETG) puis du permis de conduire. Promis !

 

Quelles sont les questions de code les plus courantes ? 

Le Code de la route classifie les principales règles de sécurité routière selon dix thèmes. Les questions de l’épreuve théorique ont pour objectif de vérifier votre compréhension de ces principes essentiels mais aussi, votre capacité à détecter une situation à risque et à adapter votre conduite. Utilisez votre bon sens pour répondre correctement aux questions et vous réussirez le QCM de l’examen du code !
 

JE FAIS UN TEST GRATUIT    JE M’INSCRIS AU CODE EN LIGNE

Les thèmes du Code de la route à connaître :

  1. La circulation routière soit les panneaux de signalisation, les règles de priorité aux intersections, les comportements à adopter pour se croiser, dépasser, stationner ou s’arrêter en toute sécurité.
  2. Le conducteur aborde la notion de temps de réaction, les distances de sécurité et de freinage ainsi que les défaillances du conducteur.
  3. La route traite de la conduite de nuit et en cas d’intempéries, des trajets sur autoroute et des zones dangereuses.
  4. Le thème des autres usagers évoque l’espace public autrement dit : le partage de la route avec les piétons, les cyclistes, les motards, etc.
  5. Les notions diverses soit les documents administratifs, le chargement et les passagers, les principales infractions (excès de vitesse, alcool, etc.)
  6. Les premiers secours (on vous prévient tout de suite, si vous participez à des cours de code, votre moniteur auto-école va certainement vous saouler avec ça :)) c’est le fameux Protéger, Alerter, Secourir !

7. Prendre et quitter son véhicule concerne l’installation au poste de conduite, l’examen du véhicule et les précautions à prendre avant d’effectuer un trajet.

8. La mécanique et les équipements abordent les notions d’entretien et de dépannage.

9. La sécurité du passager et du véhicule passe en revue les équipements d’aide à la conduite et informe sur les règles de sécurité liées au transport de passagers.

10. L’environnement, dernier thème du Code de la route, initie aux principes de l’écoconduite et traite des nouvelles formes de mobilité.

 

Comment bien répondre aux questions de code grâce aux indices ?  

Une fois les principaux thèmes du Code de la route identifiés, il suffit de réviser régulièrement. Il existe différentes façons de d’organiser vos révisions du code. Au-delà du critère de régularité, varier les supports d’apprentissage permet de rompre la monotonie. Code en ligne, cours de code en salle, livre de code ou encore les contenus des chaînes twitch et YouTube, les moyens - pour certains ludiques - ne manquent pas. Faites des séries de questions-vous en faisant attention aux éléments ci-après et vous obtiendrez l’épreuve théorique ! 
 

question-type-code-de-la-route
Question type examen du Code de la route / Média Codes Rousseau
 

Les éléments clés à observer pour trouver la bonne réponse :

  • Le contrôle des rétroviseurs intérieur et extérieurs indique souvent la présence d’usagers vulnérables ou d’éléments perturbateurs. Portez une attention particulière à la présence de piétons, cyclistes, de véhicules situés à l’avant et à l’arrière. Veillez également à bien identifier leur emplacement dans l’espace public : trottoir, passage piéton, piste cyclable, etc. Cette remarque reste essentielle pour les cours de conduite et passer le permis avec succès !
  • L’anticipation des comportements des usagers qui partagent la route avec vous aide à bien répondre à la question de code.
    Le véhicule avec remorque situé derrière vous est-il en train d’amorcer un dépassement ? Le véhicule de transport scolaire va-t-il marquer un arrêt ? Votre vigilance sur l’ensemble des signaux, en agglomération notamment, est primordiale. Par ailleurs, gardez à l’esprit qu’une conduite prudente implique souvent de ralentir.
  • La signalisation routière autrement dit les panneaux, panonceaux, le marquage au sol qui vous entourent donne immédiatement des indices sur les règles du code à suivre. Soyez attentif à l’environnement (ville ou campagne), aux feux tricolores, aux lignes blanches, aux panneaux de priorité ou de stationnement par exemple.
  • L’observation des conditions météorologiques donne également de précieux indices. Jaugez la visibilité, observez les conditions (pluie, neige, brouillard, etc..) et pensez aux risques et règles associés.
  • Enfin, les cadrans, les voyants, tout ce qui se situe à l’intérieur de l’habitacle requièrent votre attention.
    Assurez-vous, entre autres, que tout est normal au niveau des voyants du tableau de bord. En cas d’affichage de la vitesse, vérifiez si l’allure est adaptée au type de route sur laquelle vous circulez.

 

Pour aller plus loin
TOP